Coupe Murat : Au bonheur de Couvra

Martin Couvra a été formé à l’École de Golf de Frégate, il a remporté, ce dimanche, les Internationaux de France messieurs, plus belle victoire de sa jeune carrière. Lors des deux derniers tours, disputés en une journée, il a rendu deux cartes dans le par, pour devancer de cinq coups ses camarades Ugo Malcor et Adam Bresnu.

Seul joueur de toute cette semaine cantilienne à ne pas avoir rendu la moindre carte au-dessus du par. La statistique suffit à décrire la performance de Martin Couvra, lors de cette Murat 2022. Suffit surtout à en faire le vainqueur incontesté, lui qui était déjà en tête samedi soir, avant les 36 trous de la dernière journée.

Dès dimanche matin, le pensionnaire de Terre Blanche et membre du Groupe France 2022 a montré la même solidité que lors des deux journées précédentes. À côté de ses deux birdies, au 7 et au 17, il n’a connu qu’un seul petit passage à vide, avec des bogeys au 10 et au 11. Fort de cette carte dans le par, qui le faisait conserver la tête, il se lançait dans le quatrième tour de l’après-midi avec une belle marge sur la concurrence. Et de nouveau, il signait une carte dans le par (70), forte de trois birdies et trois bogeys.

Martin Couvra rentrait même un ultime birdie sur le 18, histoire de parachever son succès. Au palmarès français de la Murat, il succède ainsi à Charles Larcelet, dernier Tricolore vainqueur à Chantilly, en 2019. Surtout, il entame de manière idéale une saison estivale où les championnats d’Europe et du Monde par équipes feront partie de ses gros objectifs.

La réussite des Français ne se limite pas à Martin Couvra, puisque deux de ses camarades l’accompagnent sur le podium. Après une carte dans le par lors du troisième tour, Ugo Malcor (RCF La Boulie) a signé un 72 (+2) lors du quatrième, pour terminer avec un total de +3. Adam Bresnu (Stade Français) l’a rejoint dans le courant de l’après-midi, en rendant une excellente carte de 66 (-4) pour conclure son tournoi. Avec un score total de +9, Edouard Cereto (Saint-Nom-la-Bretèche) et Hugo le Goff (Paris Country Club) sont les deux derniers Français du top 10, en 8e position à +9.

ASGF

GRATUIT
VOIR